PICT0026

Je voulais une crème de jour légère (température estivale oblige). Je voulais une crème qui hydrate et purifie ma peau mais tout en simplicité, sans des milliers d’ingrédients (histoire de revenir à l’essentiel et de voir ce qui est réellement efficace ou pas). Toujours pas d’HE pour moi donc je me tourne vers mes chères poudres de fruit et en particulier la myrtille.

Tout d’abord, la recette :

Contenant : 1 pot de 50 ml

Ingrédients :

Phase aqueuse :

- Hydrolat Romarin : 32 ml

- Émulsionnant MF : 1.5 g

- 1 petite cc Oxyde de zinc

Phase huileuse :

- HV papaye : 10 ml

- HV amandons de pruneaux : 4 ml

- Émulsionnant VE : 1 g

Ajouts :

- 10 gouttes Extrait de pépins de pamplemousse

- 3 gouttes Vitamine E

- 2 g poudre myrtille

- 1 goutte de Germall +

Ensuite, zoom sur les ingrédients choisis :

Hydrolat de Romarin à verbénone : Astringent et purifiant, régule les sécrétions de sébum

Oxyde de zinc : Absorbant UV, protection solaire, fongicide, antiseptique

Huile végétale de papaye : Régulatrice, aide au renouvellement cellulaire

Huile végétale d’amandons de pruneaux :Très hydratante et une odeur de frangipane à tomber

Poudre de myrtille : Astringente, tonifiante, anti-oxydante

Résultat : Je l’ai essayée ce matin pour la première fois alors je n’ai pas beaucoup de recul mais elle correspond à ce que je voulais. Elle est très légère, hydratante, ma peau ne brille pas et paraît contente (lol). La poudre de myrtille colore la crème d’un joli bleu et lui donne une odeur assez prononcée (associée au romarin c’est un peu étrange mais ça ne tient pas sur la peau).

Je suis plutôt contente, je vous dirais ce qu’il en est après plusieurs semaines.

EDIT: Bon, je n'ai pas encore trouvé ma crème idéale. L'oxyde de zinx laisse de petit granulés (je n'ai pas dû assez tamiser) et j'en ai mis un peu trop je pense, la crème est trop "couvrante". Il faudrait peut-être mettre un peu plus d'émulsifiant afin d'avoir une texture plus ferme et surtout pour éviter ce que j'ai vu ce matin: de micro gouttelettes qui suintent sur le dessus... Bon, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, je le saurais pour la prochaine.